•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Rattrapage du 2 sept. 2020 : Un regard autochtone sur la statue de John A. Macdonald et le nouveau lieutenant conservateur au Québec

Rattrapage

  • Chantal Hébert : le choix du lieutenant québécois des conservateurs, un « retour d'ascenseur »

    « [Le nouveau chef conservateur], Erin O'Toole, ne pense pas ou ne veut pas aller en campagne électorale cet automne. On ne change pas de lieutenant dans une province difficile [...] quand on pense qu'on va peut-être voir le gouvernement tomber [rapidement] », affirme la chroniqueuse politique Chantal Hébert, dans la foulée de la nomination du député Richard Martel au poste de lieutenant politique du Parti conservateur au Québec. Selon plusieurs observateurs, si Erin O'Toole a fait un choix prévisible, « ça ne veut pas dire que c'était la décision la plus prudente ».

  • Roméo Saganash : un regard autochtone sur la statue de John A. Macdonald

    Dans la foulée du débat entourant l'avenir de la statue déboulonnée de John A. Macdonald, nous avons demandé à Roméo Saganash à quoi il pense lorsque ses yeux se posent sur un monument qui rend hommage au tout premier premier ministre de l'histoire du Canada. « Je ne suis ni pour ni contre [qu'on replace la statue], seulement, cette histoire-là, on n'a pas besoin de nous la rappeler par les statues, mais par l'éducation. C'est la clé, à mon avis, pour une réconciliation », dit l'ex-négociateur pour le Grand Conseil des Cris, qui rappelle le rôle qu'a joué Macdonald dans l'adoption de la Loi sur les Indiens.

Vous aimerez aussi