•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Rattrapage du 10 août 2020 : Des commerces qui s'en sortent et le port de Montréal est fermé

Rattrapage

  • Rentrée scolaire en Allemagne : pas de plan B, déplorent les citoyens

    Alors que de nombreux parents québécois appréhendent la rentrée scolaire de leurs enfants, de l'autre côté de l'Atlantique, un pays fait figure de test : en Allemagne, certains élèves sont déjà de retour en classe. On demande à la journaliste indépendante à Berlin Hélène Kohl comment les citoyens réagissent aux mesures gouvernementales, pour se rendre compte que, finalement, leurs inquiétudes ressemblent beaucoup à celles des parents d'ici.

  • Les débardeurs « ferment le port » de Montréal

    Le conflit de travail au port de Montréal perdure, alors que les débardeurs déclenchent ce matin une grève générale illimitée pour protester contre une baisse salariale : « Il y aurait nécessairement eu une escalade, car l'employeur a aussi le droit au lockout, et les débardeurs n'auraient pas eu de travail. Plutôt que d'en avoir seulement quelques-uns d'assignés, d'observer des ralentissements à cause de la grogne et qu'on s'expose à une grève illégale, nous avons décidé de fermer le port », affirme le conseiller syndical Michel Murray, qui demande à la communauté d'affaires de laisser les négociations suivre leur cours.

  • Des commerçants « modérément optimistes » sur le chemin de la rentabilité

    Le déconfinement étant en cours depuis maintenant quelques semaines, certains détaillants commencent à avoir une bonne idée des changements qui s'imposent afin que leurs entreprises redeviennent rentables. Réduction des heures d'ouverture, fermeture de magasins, offre différente sur le web, etc. : le professeur Jacques Nantel a recueilli plusieurs témoignages qui montrent comment le commerce de détail compte s'adapter au contexte économique imposé par la pandémie.

Vous aimerez aussi