•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Rattrapage du 19 juin 2020 : Une application pour contrer la COVID et le père du gel hydroalcoolique

Rattrapage

  • Le père du gel hydroalcoolique n'a jamais touché un sou pour sa recette

    C'est au Dr Didier Pittet que l'on doit la démocratisation du gel hydroalcoolique, un produit qui a révolutionné l'hygiène des mains en milieu hospitalier et qui aura été l'une des grandes vedettes de la pandémie de COVID-19. Si d'entrée de jeu il précise qu'il a perfectionné – et non inventé – le fameux gel, il a dû ramer fort pour en prouver les vertus à ses collègues, jusqu'à tant que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'inclue dans une stratégie mondiale de sensibilisation à l'importance de l'hygiène des mains. Une histoire fascinante, surtout lorsqu'on sait qu'il a donné le brevet de l'invention pour faire œuvre utile.

  • Comment l'application pour retrouver des personnes exposées à la COVID-19 fonctionnera-t-elle?

    Une application destinée à retracer les Canadiens qui ont été en contact avec des gens atteints de la COVID-19 sera lancée en juillet. « Quand on activera la fonctionnalité Bluetooth qu'on utilise pour connecter [un téléphone] à des haut-parleurs, [l'appareil] sera capable de reconnaître les téléphones cellulaires qui croisent notre chemin », explique Anne-Sophie Letellier, codirectrice des communications à Crypto.Québec. Lorsqu'une personne sera déclarée positive, les gens qui ont croisé sa route recevront une notification disant qu'ils ont été exposés à la COVID-19. Or, cette stratégie de santé publique a du plomb dans l'aile.

Vous aimerez aussi