•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout un matin

Tout un matin

Avec Patrick Masbourian

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Rattrapage du 30 janv. 2020 : Communauté chinoise stigmatisée et victimes de violence conjugale

Rattrapage

  • La stigmatisation de la communauté chinoise de Brossard inquiète la mairesse

    « Le virus ne fait pas de discrimination; pourquoi est-ce qu'on en ferait entre nous? » La mairesse de la Ville de Brossard lance un appel au calme afin de prévenir une vague de discrimination envers la communauté chinoise en raison de l'épidémie de coronavirus. « Par l'entremise de certains médias, il y a un racisme en ligne, des commentaires, des critiques », relate la mairesse, qui rappelle que le dossier est pris en charge par la Direction de la santé publique de la Montérégie.

  • Violence conjugale : Québec s'intéresse à la sécurité des victimes

    Des médecins qui signalent à la police les cas de violence conjugale, et des mesures « antirapprochement » pour les ex-conjoints violents? Voilà deux des possibilités qui seront étudiées par la ministre responsable de la Condition féminine du Québec. Celle-ci affirme que le gouvernement caquiste s'intéressera à la sécurité des victimes, dans la foulée des récents cas de féminicides qui ont fait la manchette.

Vous aimerez aussi