•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le hockey reprend enfin à Shawinigan

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Le hockey reprend enfin à Shawinigan

Rattrapage du jeudi 21 janvier 2021
Patinoire de hockey

La glace du Centre Gervais Auto, domicile des Cataractes de Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Les joueurs seront confinés dans un hôtel, subiront des tests de dépistage de la COVID-19 régulièrement et devront suivre des règles strictes de santé publique, mais, au moins, ils joueront au hockey.

Dès vendredi, Les Cataractes de Shawinigan, les Huskies de Rouyn-Noranda et les Tigres de Victoriaville formeront, à Shawinigan, l’une des quatre bulles sanitaires dans lesquelles il est permis de reprendre les activités de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

La logistique a été éprouvée un peu plus tôt cette saison à Québec et a bien fonctionné. Le président des Cataractes, Roger Lavergne, admet que les circonstances ne sont pas optimales sur le plan des affaires, puisqu’aucun spectateur ne peut assister à ces matchs, mais qu'il était nécessaire de reprendre le calendrier.

 C’est important surtout pour nos joueurs. Notre mission et notre engagement, c'est de les faire jouer au hockey et s'assurer de leur développement , mentionnait M. Lavergne en entrevue à Toujours le matin.

Les équipes joueront dans un environnement contrôlé, avec le minimum de personnes sur place. Même le président de l’équipe ne pourra pas voir l’action directement sur place.

Tous les joueurs et membres du personnel sont en confinement depuis 14 jours avant de gagner l’Auberge Gouverneur, refuge des trois équipes de la bulle mauricienne.

Pas d'exception pour les Cataractes

Même si les Cataractes ont, depuis le début de l'année, créé une bulle en logeant tout le monde au même endroit, le protocole de la LHJMQ est strict et pas d'exception pour les Cataractes qui devront aussi loger à l’hôtel.

On travaille à faire reconnaître le modèle par la santé publique. Nous sommes les seuls au Canada à avoir acheté un immeuble pour loger nos joueurs.

Roger Lavergne, président des Cataractes de Shawinigan

Le président s’attend à ce que le reste de la saison de la LHJMQ se passe dans des bulles du même genre que celle créée à Shawinigan.

Ce week-end, des matchs se dérouleront dans trois autres marchés : Drummondville, Saguenay et Rimouski.

Une autre séquence de matchs est prévue du 30 janvier au 7 février dans ces mêmes villes à l’exception de Shawinigan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi