•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Double moment historique aux yeux d'une Trifluvienne qui vit en Californie

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Double moment historique aux yeux d'une Trifluvienne qui vit en Californie

Rattrapage du mercredi 20 janvier 2021
Doug Emhoff, Kamala Harris, Jill Biden et le président désigné Joe Biden.

Doug Emhoff, époux de la vice-présidente désignée Kamala Harris, Jill Biden et le président désigné Joe Biden au Capitole américain pour la cérémonie d'assermentation.

Photo : Getty Images / Joe Raedle

Marie-Noëlle Marquis n'a jamais regardé en direct les cérémonies d'assermentation des présidents depuis qu'elle habite aux États-Unis. La Trifluvienne d'origine fera autrement aujourd'hui. Depuis la Californie, elle suivra la cérémonie de l'assermentation de Joe Biden dans les moindres détails pour vivre un double moment historique, selon elle.

 Il n’y a pas que l’assermentation de Joe Biden. C’est aussi l’entrée en fonction de la première femme vice-présidente des États-Unis. Ce sont deux grands moments , mentionnait Mme Marquis en entrevue à Toujours le matin.

C’est excitant. Il y a beaucoup d’espoir pour les prochaines années.

Marie-Noëlle Marquis, cinéaste trifluvienne qui vit aux États-Unis

Elle ne s’attend pas à ce que des manifestations viennent troubler cette journée particulière à Long Beach où elle habite et elle souhaite que les mesures mises en place à Washington puissent permettre que toutes les cérémonies se déroulent dans le calme.

Partisane de Joe Biden, Mme Marquis espère ne pas être déçue par les actions du nouveau président.  La première journée va nous donner une bonne idée, je crois. J’espère qu’il va signer les ordres exécutifs qu’il a promis , mentionne-t-elle.

Elle s’attend à ce que, rapidement, Joe Biden octroie un meilleur financement à la lutte contre la COVID-19 et à ce que le pays devienne un meilleur allié sur le plan international avec des positions plus pacifiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi