•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Masque chirurgical ou couvre-visage, quelles sont les différences?

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Masque chirurgical ou couvre-visage, quelles sont les différences?

Rattrapage du lundi 18 janvier 2021
Des masques sortent d'une machine de fabrication.

Entreprise Prémont de Louiseville produit des masques chirurgicaux.

Photo : Radio-Canada

Le retour en classe pour les élèves du secondaire impose le port du masque chirurgical pour tous les élèves.

Pourquoi ce type de masque est-il privilégié au couvre-visage qu’arborent les élèves du primaire? Toujours le matin a posé la question à Nancy Déziel, directrice générale du Centre national en électrochimie et en technologies environnementales le CNETE à Shawinigan.

Le couvre-visage est un outil intéressant pour protéger les autres des gouttelettes projetées lorsque l’on parle, mais il ne nous protège pas contre les aérosols, notamment.

Nancy Déziel, directrice générale du CNETE

Le masque chirurgical , lui, a des propriétés qui assurent une plus grande protection.  Ce type de masque contient une membrane qui a une charge électrostatique. Les bactéries et les virus vont être arrêtés et maintenus à la surface extérieure du filtre , précise Mme Déziel.

Il est par ailleurs important de changer de masque lorsqu'il est humide parce que les molécules d’eau peuvent changer la polarité du filtre qui perdra en efficacité.

 Si la molécule d’eau vient à transpercer la membrane, ça peut même permettre d’amener le virus jusqu'à l’intérieur du masque, voilà pourquoi il faut le changer régulièrement , illustre-t-elle.

Enfin, Nancy Déziel, citant un reportage de Découvertes, souligne que nous sommes désavantagés par notre langue puisque le français est l’une des langues où les consonnes projetées sont les plus utilisées, ce qui produit une plus grande quantité de gouttelettes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi