•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est « la meilleure place où notre mère peut être » - fille d’une résidente du Centre l’Assomption

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

C’est « la meilleure place où notre mère peut être » - fille d’une résidente du Centre l’Assomption

Rattrapage du jeudi 3 décembre 2020
L'entrée en hiver avec une crèche.

Le Centre l'Assomption, situé à Saint-Léonard-d'Aston, est aux prises avec une éclosion de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Une résidence privée pour aînés de Saint-Léonard-d'Aston défraie les manchettes ces jours-ci en raison de la forte éclosion de COVID-19. Comment les enfants des résidents du Centre l'Assomption vivent-ils la situation? L'animatrice de l'émission Toujours le matin, Marie-Claude Julien, en a discuté avec la fille d'une résidente.

La mère de Nathalie Beauchemin a su vendredi qu’elle était atteinte de la COVID-19. Elle fait partie des 36 résidents sur 38 qui ont contracté le virus.

Après des jours à recevoir des nouvelles sommaires, Nathalie Beauchemin a pu avoir des détails sur l’état de sa mère. Elle a notamment appris qu’elle mange suffisamment.

Nathalie Beauchemin n’est pas étonnée de savoir que beaucoup de résidents sont infectés, en raison de la proximité qu’il y a au Centre L’Assomption.

C’est petit, c’est comme une famille cette résidence-là, dit-elle. Nathalie Beauchemin affirme que la gastro aussi se répand très vite dans cet établissement.

Nathalie Beauchemin compte participer au défilé de solidarité pour le Centre l'Assomption qui a lieu en fin d’après-midi. C’est symbolique.

C’est la meilleure place où notre mère peut être, a-t-elle expliqué en entrevue à Toujours le matin. Elle ne compte pas la changer d’endroit une fois l’éclosion terminée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi