•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Cirque du Soleil à Trois-Rivières cet été : la décision sera prise en mars

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Le Cirque du Soleil à Trois-Rivières cet été : la décision sera prise en mars

Rattrapage du mercredi 25 novembre 2020
Scène avec des arbres et des personnages.

Le décor du nouveau spectacle hommage du Cirque du Soleil à l'amphithéâtre Cogeco à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Y aura-t-il un spectacle du Cirque du Soleil à l'Amphithéâtre de Trois-Rivières l'été prochain? La réponse viendra en mars selon le président et chef de la direction, Daniel Lamarre.

Quelques heures après l'officialisation de la vente et d’un réaménagement au sein du conseil d’administration du Cirque du Soleil, le Grand-Mérois d’origine affirme qu’il est toujours dans les intentions de l’organisation de maintenir le lien avec Trois-Rivières.

Je dis souvent à la blague, à mes collègues, qu’il est fort probable que le premier spectacle du Cirque après la reprise des activités se passe chez nous, à Trois-Rivières.

Daniel Lamarre président et chef de la direction du Cirque du Soleil

Le fait que l'amphithéâtre soit extérieur milite en faveur de la salle trifluvienne.

 Il faut remettre en place l’équipe de création, réengager les artistes, reprendre les répétitions et faire la promotion. Avec Steve Dubé (directeur général de la Corporation de l’Amphithéâtre), nous nous sommes donné le mois de mars comme échéancier , mentionnait-il en entrevue à Toujours le matin.

Vision à long terme

Même si le Cirque du Soleil a été frappé durement par la pandémie, il est en bonne posture, soutient le grand patron. La prise en charge par de nouveaux actionnaires et l’arrivée prochaine d’un vaccin contribuent à donner espoir de retrouver le chemin de la profitabilité pour l'organisation qui a dû cesser complètement ses activités à travers le monde.

Daniel Lamarre assure avoir les coudées franches pour donner un nouveau souffle au Cirque du Soleil. Ceux qui le voient à ce poste pour une période transitoire se trompent, estime-t-il.

 Pour moi, ce qui est important est d’assurer la survie du Cirque à long terme, signale M. Lamarre. Je ne pourrai pas me réjouir tant que tous les artistes ne seront pas de retour dans les salles de spectacle. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi