•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le docteur Arruda victime de l'usure du temps, croit une spécialiste en communication

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Le docteur Arruda victime de l'usure du temps, croit une spécialiste en communication

Rattrapage du jeudi 12 novembre 2020
Dr. Arruda en point de presse.

Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le gouvernement du Québec a procédé à l'embauche d'un consultant en communication pour épauler le directeur national de santé publique du Québec, le docteur Horacio Arruda. Pourquoi et quel est le travail d'un tel consultant ? Toujours le matin a posé ces questions à Guylaine Beaudoin, elle-même consultante.

D’emblée, Mme Beaudoin souligne que le Dr Arruda a de grandes responsabilités envers la population et que, pour que les messages passent bien, il se doit d’être clair et concis.

La consultante dit avoir constaté une différence entre la perception de la population à l’égard du docteur Arruda entre le printemps dernier et aujourd'hui.

 Au début, la crise était nouvelle et on faisait connaissance avec sa personnalité. Maintenant, ce que je constate, c’est qu’il y a l’usure du temps , analyse Mme Beaudoin.

La crise est longue et on est devenu plus critique. C’est là que les messages doivent être plus structurés, mieux posés et plus concis.

Guylaine Beaudoin de Beaudoin relations publiques

Si elle avait un conseil à donner à M. Arruda et au gouvernement, ce serait celui de recadrer les rôles de chacun.

 Le docteur Arruda est un scientifique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, son rôle n’est pas de convaincre, mais plutôt d’exposer les faits. C’est aux élus et aux politiciens de reprendre ce rôle de convaincre la population , estime-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi