•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Le conseiller Montreuil inquiet pour la Maison Re-Né

Rattrapage du jeudi 29 octobre 2020
Photo portait du conseiller Pierre Montreuil.

Le conseiller municipal du district du Carmel, Pierre Montreuil

Photo : Ville de Trois-Rivieres

Le conseiller municipal du district du Carmel à Trois-Rivières, Pierre Montreuil, est inquiet du sort réservé à la Maison Re-Né qui niche dans le presbytère adjacent à l'église Saint-Jean-de-Brébeuf passée aux mains d'entrepreneurs.

En entrevue à Toujours le matin, M. Montreuil a raconté que l’un des promoteurs a rencontré la direction de la ressource, qui soutient les personnes vivant avec le VIH, et l’hépatite C, en ne donnant qu’un court délai pour trouver un nouveau local puisque l’église doit être démolie.

 Je sais que la Maison Re-Né a été rencontrée par un promoteur et a été secouée parce qu’on leur a dit qu’ils avaient deux semaines pour déménager. On a précisé à la direction qu’au moment d’amorcer la démolition de l’église, l'électricité serait coupée , laisse savoir le conseiller.

Mercredi, les acheteurs des quatre églises de Trois-Rivières ont rencontré la direction de l’urbanisme de la Ville. Le compte-rendu remis aux élus trifluviens donne un peu d’espoir à Pierre Montreuil.

J’espère qu'à la suite de la rencontre d’hier, les promoteurs ont compris qu’ils devaient respecter des délais de plusieurs semaines avant de commencer quoi que ce soit.

Pierre Monteuil, conseiller municipal du district du Carmel

M. Montreuil entend soutenir les citoyens et organismes qui manifesteront de l’inquiétude face aux façons de faire des citoyens, mais il n’entend pas communiquer avec les promoteurs. Il dit faire confiance aux fonctionnaires municipaux à qui revient la tâche de faire respecter les règlements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi