•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Trop de plomb dans l'eau de plusieurs écoles du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy

Rattrapage du jeudi 29 octobre 2020
Deux fontaines accrochées à un mur.

En abaissant la norme de concentration maximale de plomb dans l'eau de 10 à 5 microgrammes par litre, le Québec deviendra la première province à se conformer aux nouvelles normes de Santé Canada.

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Plusieurs parents d'élèves qui fréquentent des établissements du Centre de services scolaires du Chemin-du-Roy ont reçu une lettre les avisant que des points d'eau de l'école que fréquente leur enfant ne sont pas conformes aux normes sur le plomb.

Le Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy vient de terminer son analyse des points d’eau de ses écoles primaires. Résultat : 73 % de ces établissements ont un ou des points d’eau non conformes.

Le directeur des ressources matérielles du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy, Stéphane Ayotte, a toutefois indiqué au micro de Toujours le matin que 83 % de l’ensemble des points d’eau analysés étaient conformes.

Les points d’eau non conformes ont été condamnés et seront changés dans les prochains mois. De l’affichage a aussi été placé près des points d’eau conformes.

Des travaux mineurs pourront être entrepris dès le mois de novembre. Les écoles dont les points d’eau exigent des travaux plus importants devront attendre au printemps 2021.

Le centre de services scolaire n’a pas encore terminé l’évaluation des coûts reliés aux changements de points d’eau non conformes.

En 2019, le gouvernement du Québec avait resseré sa norme sur le plomb dans l'eau et demandé à ce que la qualité de l’eau soit testée dans toutes les écoles primaires d’ici le 1er novembre 2020 et d’ici le 1er mars 2021 dans le cas des autres établissements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi