•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Stationnement : trop tôt pour tirer des conclusions selon le maire Lamarche

Rattrapage du mercredi 21 octobre 2020
Un parcomètre sur la rue Notre-Dame centre à Trois-Rivières

Les commerçants du centre-ville de Trois-Rivières ne sont pas unanimes sur la nouvelle tarification des horodateurs.

Photo : Radio-Canada

Des commerçants du centre-ville estiment que le nouveau mode de fonctionnement des horodateurs et parcomètres au centre-ville de Trois-Rivières fait fuir la clientèle.

Dans une publication Facebook, le restaurant Le Sacristain souligne que  du jour au lendemain, on a réussi à éliminer tout le trafic en ville. (...) J'ai fini par comprendre qu'on bloque ainsi l'accès au centre-ville pour que ça redevienne une zone verte dès la fin de la semaine ! .

Voir la publication du Sacristain (Nouvelle fenêtre)

En entrevue à Toujours le matin, le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, a déclaré qu’il était un peu tôt pour tirer des conclusions, deux jours à peine après l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs.

 Je constate aussi que c'est plus difficile cet automne au centre-ville, mais il y a d’autres facteurs qui contribuent à un ralentissement des activités , mentionnait M. Lamarche, citant les restrictions liées à la pandémie, la fermeture des salles à manger des restaurants et les salles de spectacles réduites au silence.

 Avec les organismes qui représentent les commerçants du centre-ville, on travaille à voir comment on peut les aider. On est vraiment dans des temps difficiles , ajoute le maire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi