•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Martin Mondou inquiet pour la saison des Cataractes

Rattrapage du jeudi 15 octobre 2020
Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan

Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan

Photo : Radio-Canada

La suspension des activités de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) jusqu'au 28 octobre inquiète Martin Mondou. Si le directeur général de la concession shawiniganaise se dit confiant pour le long terme, il se montre plus sombre sur la suite de la présente saison.

Je suis inquiet de savoir comment notre saison va se passer quand on voit ce qui arrive actuellement alors qu’on a mis en place, à l’interne, un protocole d’une grande qualité.

Auteur

Les Cataractes ont pris les grands moyens pour réduire au maximum les contacts externes des joueurs, notamment par l’achat d’un immeuble pour loger tout le monde au même endroit. Un cas unique dans la LHJMQ.

 On demande aux joueurs de faire des sacrifices importants. Ils ne voient personne, même pas leur famille ni leur blonde. Je suis déçu qu'ils fassent autant de gros efforts et qu’ils se retrouvent dans la même situation que tout le monde , mentionnait M. Mondou en entrevue à Toujours le matin.

La décision de la ligue déçoit d'autant plus le dg puisque son équipe oeuvre dans une ville qui est toujours en zone orange, ce qui ne restreint pas les sports d’équipe.

Présentement, à Shawinigan, on peut jouer dans une ligue de garage et dans le hockey mineur, mais une équipe junior, qui vit dans une bulle, ne peut pas jouer dans un aréna sans partisans.

Martin Mondou

12 millions $ attendus

Québec va octroyer 12 millions $ à la LHJMQ à titre de soutien pour la présente saison. Martin Mondou refuse pour l’instant de spéculer sur les sommes qui reviendront aux équipes.

 Les budgets d'opération des équipes sont bien au-delà de ce montant. Je pense qu’on va devoir attendre de voir quelles dépenses supplémentaires vont venir en cours de saison , analyse-t-il.  C’est hypothétique à ce moment-ci de prévoir l’impact que ça aura. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi