•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toujours le matin

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 6 h à 9 h

Un spécialiste de la gestion des eaux se prononce sur le déversement à Trois-Rivières

Rattrapage du vendredi 18 septembre 2020
Fuite de près dans la rivière.

Environ 70 millions de litres d'eaux usées de Trois-Rivières sont déversés chaque jour dans la rivière Saint-Maurice, près du fleuve Saint-Laurent.

Photo : Image de courtoisie

L'ancien homme politique Scott McKay, qui publiera dans quelques jours un livre sur les systèmes de traitement d'eaux usées, croit que le déversement de près de 17 jours à Trois-Rivières « n'est que la pointe de l'iceberg. »

C’est la même situation dans toutes les villes, a expliqué l’ancien chef du Parti vert du Québec au micro de Toujours le matin. Trois-Rivières n’est pas seule, le Québec n’est pas seul dans cette situation.

Selon lui, les déversements d’égouts sont inévitables étant donnée la manière dont sont conçus nos systèmes d’égouts, où les eaux usées et les eaux de pluie sont mélangées.

Ce que le flushgate de Trois-Rivières a permis de révéler, c’est qu’il y a plus 5000 surverses qui ont eu lieu au cours des trois dernières années à Trois-Rivières. C’est la même chose dans toutes les villes où il y a des systèmes d’égout combinés.

Scott McKay, auteur et ex-homme politique

Scott McKay ne croit pas que les surverses pourront facilement être éliminées. On peut cependant les diminuer très significativement, a-t-il avancé.

Les citoyens ont un rôle important à jouer. Au-delà d’être outré lors d’un événement comme celui-là, il faut en profiter pour se dire qu’on a un problème et qu’on doit trouver des solutions, a avancé l’ancien député de L’Assomption.

Il cite en exemple la Ville d’Ottawa, qui vient de mettre en place un système pour égouts surdimensionné, qui peut accumuler plus d’eau dans certaines de ses sections. Ça a été fait à la suite de démarches de citoyens d’Ottawa, a rappelé Scott McKay.

Le livre de Scott McKay, L’aventure du caca : égouts et gestion des eaux, sera publié le 22 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi