•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur le vif

Avec Marie-Lou St-Onge

En semaine de 15 h à 18 h

Comment peut-on limiter les risques de contamination des aliments?

Audio fil du lundi 17 décembre 2018
Un plan rapproché d'un chou-fleur blanc.

Des choux-fleurs de la compagnie Adam Brothers Family Farms sont rappelés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Photo : iStock

C'est la période des Fêtes et nous serons plusieurs à préparer des plats que nous présenterons sur nos tables ou que nous apporterons lors de repas partage. Mais comment s'assurer que tous les aliments seront de qualité et avec tous les rappels d'aliments ces temps-ci?

En entrevue avec Marie-Lou St-Onge, le président de l’Association des microbiologistes du Québec (AMQ), Patrick D. Paquette, expliquait que la meilleure façon d'éviter d'être contaminé par des fruits ou des légumes, c'est bien évidemment de les laver correctement.

M. Paquette ajoute qu'il est important de bien laver même pour les fruits et légumes avec une pelure, puisque la chaire peut être contaminée par le couteau que nous avons utilisé.

Tous les fruits et les légumes qui poussent près du sol, on pourrait penser à la salade ou le chou-fleur, sont des aliments plus à risque.

Patrick D. Paquette

Les aliments contaminés à la base peuvent également en contaminer d'autres dans le réfrigérateur s'ils sont en contact avec ceux-ci.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi