•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Difficile pour les autorités de prévenir les attaques au véhicule-bélier

Sur le vif

Avec Marie-Lou St-Onge

En semaine de 15 h à 18 h

Difficile pour les autorités de prévenir les attaques au véhicule-bélier

Audio fil du mardi 24 avril 2018
Des agents menottent un suspect contre une voiture.

Le suspect de l'attaque au camion-bélier, Alek Minassian, a été arrêté une vingtaine de minutes après les faits.

Photo : Radio-Canada / Clark Hua Zhang / Twitter

L'homme de 25 ans arrêté après l'attaque au camion-bélier qui a fait 10 morts et 14 blessés dans le nord de Toronto, lundi, a comparu devant la justice, mardi matin. Alek Minassian a été accusé de 10 chefs de meurtre prémédité.

Bien que le modus operandi ressemble à celui utilisé lors des attaques perpétrées à Nice, Londres ou Barcelone, la piste terroriste semble pour l'instant écartée. Mais l’enquête de la police se poursuit.

Pour analyser la situation, on reçoit le directeur du Département de science politique au Collège militaire royal du Canada, Pierre Jolicoeur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi