•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intimidation dans le sport  :  une culture dépassée

Sur le vif

Avec Marie-Lou St-Onge

En semaine de 15 h à 18 h

Intimidation dans le sport  :  une culture dépassée

Rattrapage du jeudi 28 novembre 2019
Des enfants sont accroupis et écoutent les conseils de leur entraîneur de soccer.

Des enfants sont accroupis et écoutent les conseils de leur entraîneur de soccer.

Photo : iStock

La ligne est mince entre les méthodes d'entraînement « à la dure » et le harcèlement. De nombreuses organisations sportives réclament la révision de ces pratiques qui « datent d'une autre époque », afin d'éviter les débordements. Mais ce n'est pas facile de changer une culture dans laquelle le mot « intimidation » n'existait pas il y a quelques années à peine.

Selon le directeur général de Sport’Aide, Sylvain Croteau, il y a des parents qui ne remettent pas en question les pratiques de certains entraîneurs parce qu’ils sont convaincus qu’ils sont responsables du succès de leur enfant, qu’il a ultimement le pouvoir de l’amener jusqu’aux jeux olympiques, par exemple.

Et la personne qui a le plus d’influence sur un jeune, selon les recherches, c’est son entraîneur sportif, bien après les enseignants, les amis, les parents. Ils ont beaucoup de pouvoir et d’ascendant et certains l’utilisent à mauvais escient, confirme M. Croteau.

La violence psychologique en contexte sportif ce n’est pas le seul apanage des entraîneurs. 82% des cas cette violence provient des athlètes eux-mêmes.

Sylvain Croteau, Instigateur et directeur général de Sport’Aide

Sylvain Croteau va à la rencontre des entraîneurs afin de les outiller pour les amener à aider les jeunes par d’autres méthodes, en faisant des discussions, des mises en situation, des prises de conscience, de la gestion des émotions, des conflits,de la colère et de la gestion….des parents!

« On veut aussi que les sportifs comprennent qu’ils ont le droit de dire non, de poser des questions et de dénoncer », conclut-il.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi