Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du vendredi 24 mai 2019

Les intervenantes du CALACS aussi ont besoin de soutien

Publié le

Le chien, vêtu d'un dossard « thérapeute en service », nous fait dos.
Sol, le chien thérapeute   Photo : Facebook de Josée Laramée

On voit de plus en plus de campagnes de sensibilisation envers les victimes d'agression sexuelle ou de violence. Par contre, on oublie trop souvent que les gens qui mènent ce genre de campagne ont également besoin d'aide.

Avez-vous entendu parler de # Aux17minutes? Une campagne qui voulait marquer l'imaginaire et illustrer qu'une femme est victime d'agression toutes les 17 minutes au Canada.

Les intervenantes du CALACS francophone d’Ottawa ont pris d’assaut les réseaux sociaux et la rue piétonnière Sparks pour faire reconnaître l’impact du #MoiAussi par le Ministère du procureur général (MPG) de l'Ontario, malgré la difficulté de s’exprimer devant un public non acquis.

Marie-Lou St-Onge a discuté avec Josée Laramée du CALACS francophone d’Ottawa.

Elle fait un retour sur cette campagne, nous parle des actions de sensibilisation et également de la zoothérapie qui connaît beaucoup de succès auprès de femmes victimes d’agressions sexuelles.

Chargement en cours