Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du mardi 14 mai 2019

Pierre-Bruno Rivard veut changer le visage de l'humour

Publié le

Un homme sur une scène avec un microphone
Pierre-Bruno Rivard en spectacle   Photo : Michel Grenier

L'humoriste Pierre-Bruno Rivard présente son nouveau spectacle Ma Thérapeute est morte, dans le cadre d'une tournée 100 % autoproduite.

L'artiste a raconté à Sur le vif que c'est un fait vécu qui a inspiré la création de ce spectacle. Ma thérapeute m'a dit qu'elle allait mourir. Je lui ai dit que j'allais faire un show avec ça et elle était d'accord avec le projet, a expliqué M. Rivard. C'est la plus belle preuve qu'on peut prendre n'importe quoi de négatif et de trouver du positif et de créer quelque chose de beau à partir de ça.

C'est un show qui touche tout le monde.

Pierre-Bruno Rivard, humoriste

Il a ajouté que ça crée une connexion particulière avec le public, qu'il n'avait jamais eu auparavant. Fidèle à ses habitudes, il a autoproduit sa tournée. J'ai tout vidé mes comptes [bancaires] , a-t-il lancé en riant.

Lors de son premier spectacle, Pierre-Bruno Rivard avait testé une nouvelle approche de mise en marché : les spectateurs étaient invités à payer 5 $ ou plus pour assister à la soirée. L'artiste a avoué avoir été surpris de la générosité du public et que ça a été une de ses meilleures décisions.

Pierre-Bruno Rivard
Le balado «Le carré de sable» Photo : APIH

Une vedette sur Internet

Pierre-Bruno Rivard est très connu sur le web, puisqu'il est animateur du balado Le carré de sable. Il a affirmé que les nouvelles plateformes permettent une certaine liberté que l'on ne trouve pas ailleurs.

Je crois que les balados sont nés d'une écoeurantite des médias plus traditionnels, qui doivent respecter des codes plus stricts, a souligné l'humoriste.

Au début de sa carrière, Pierre-Bruno Rivard était déjà heureux, même s'il n'avait pas beaucoup d'argent, puisqu'il faisait ce qu'il aimait.

La liberté artistique ça a un prix, et je le paye avec le sourire dans la face.

Pierre-Bruno Rivard, humoriste

Il a affirmé qu'il a déjà refusé certains projets et de grosses productions, puisqu'il ne voulait pas devoir rendre de comptes à personne. Évidemment, puisqu'il est présent sur le web et les réseaux sociaux, il réussit à rejoindre un jeune public.

Mardi soir, Pierre-Bruno Rivard sera en rodage de son nouveau spectacle solo Ma thérapeute est morte au Troquet de Gatineau.

Chargement en cours