Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du mardi 13 mars 2018

Le Canada peut-il gagner la médaille d'or en parahockey à Pyeongchang?

Publié le

Ben Delaney en action lors du tournoi préliminaire de parahockey sur glace, aux Jeux paralympiques de Pyeongchang.
Ben Delaney en action lors du tournoi préliminaire de parahockey sur glace, aux Jeux paralympiques de Pyeongchang.   Photo : Getty Images / Martin Rose

Les Canadiens connaissent souvent du succès au parahockey. Depuis 1994, le Canada a remporté quatre médailles aux Jeux paralympiques. Mais en 2018, les Canadiens sont plus que dominants.

Aux Jeux paralympiques de Pyeongchang, le Canada a remporté trois victoires en autant de matchs. Mais, le Canada a dominé ses adversaires 35 à 0 au chapitre des buts.

Après avoir dominé la Suède, l’Italie et la Norvège, les Canadiens affronteront la Corée du Sude en demi-finale, jeudi soir.

D’après Jean Labonté, ancien capitaine de l’équipe canadienne de parahockey, le Canada pourrait très bien accéder à la finale et battre les Américains, doubles champions olympiques en titre.

Le Canada a vraiment bâti l’équipe pour se mesurer aux Américains!

Jean Labonté, ancien capitaine de l'équipe canadienne de parahockey

Le médaillé d’or des Jeux de Turin affirme que Hockey Canada a beaucoup investi dans le parahockey pour aller décrocher la médaille d’or à Pyeongchang.

Rappelons que nous avons deux athlètes d’Ottawa au sein de l’équipe canadienne :Ben Delaney et Tyrone Henry.

Visibilité

On parle souvent du manque de visibilité des Jeux paralympiques. Malheureusement, ils ne sont pas aussi populaires que les Jeux olympiques. Même s’il reste encore beaucoup de travail à faire, Jean Labonté avoue que la situation s’est beaucoup améliorée depuis les dernières années.

Les matchs sont davantage disponibles sur le web et plusieurs disciplines sont maintenant diffusées à la télévision. Par contre, Jean Labonté rappelle que tout passe par l’éducation des plus jeunes. « Il faut en parler dans les écoles, aux jeunes […] Leur montrer qu’il y a des gens qui ont vécu l’adversité et malgré tout ça continue et désire performer pour être le meilleur au monde » affirme l’ex-athlète paralympique.

L'entraîneur discute avec un joueur de l'équipe
L'entraîneur Jean Labonté discute avec un joueur   Photo : Pablo Andres Monje

Chargement en cours