•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Canada, la musique country en français est derrière la musique anglophone

Sur le vif

Avec Marie-Lou St-Onge

En semaine de 15 h à 18 h

Au Canada, la musique country en français est derrière la musique anglophone

Audio fil du lundi 29 janvier 2018
Un cowboy tient une lampe à l'huile en se baladant à cheval.

Écoutez l'émission Soirée d'Amérique avec François Lemay

Photo : Unsplash / Priscilla Du Preez

Pourquoi y a-t-il une stigmatisation autour de la musique country? Comment se fait-il que la musique country francophone peine à se tailler une cote de popularité?

Notre chroniqueuse culturelle, Karine Lessard s’est penchée sur la question. Pourtant, chez les anglophones, que ce soit au Canada et aux États-Unis, la popularité de la musique country est indéniable.

C’est pas du tout le cas dans l’Ouest canadien, ce n’est pas le cas dans les maritimes. Mais, le Québec, on a encore des préjugés.

Michel Gervais, Président du Festival country du grand Gatineau

On constate également une différence dans la cote d’amour entre la chanson country francophone et anglophone. Mais, la tendance est au changement selon Geneviève Frappier, coordonnatrice aux Communications et équipe spectacle du Festival western de St-Tite.

Les salles de spectacles auraient une part de responsabilité dans cette équation.

Il n’y a pas beaucoup de tribunes pour faire jouer cette musique-là de façon plus commerciale.

Geneviève Frappier, coordonnatrice aux communications et équipe spectacle du Festival western de St-Tite

Il y a d’ailleurs le Festival western de St-Tite qui s’arrête ce soir à Gatineau et propose le spectacle du chanteur country Tim Hicks.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi