Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du mardi 17 octobre 2017

Marc-André Grondin nous présente le film d'horreur Les affamés

Publié le

Marc-André Grondin, un fusil sur l'épaule, dans une scène du film « Les affamés »
Marc-André Grondin joue le rôle principal du film « Les affamés »   Photo : Emmanuel Crombez

Le film Les affamés, qui prend l'affiche partout au Québec vendredi, connaît déjà un beau succès. Le comédien Marc-André Grondin a discuté de ce film de genre avec Marie-Lou St-Onge et Jean-François Chevrier.

C’est plus qu’un film de zombies. C’est un film qui a beaucoup d’humour, beaucoup d’humanité, pour moi c’est un film d’auteur.

Marc-André Grondin, acteur

Le sang et les cris d'horreur sont au rendez-vous dans ce cinquième long métrage signé Robin Aubert, et ses zombies ont remporté un prix du public dans la section temps zéro du Festival du nouveau cinéma.

Le film a aussi été décrété meilleur long métrage canadien au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Marc-André Grondin interprète Bonin, un homme en fuite dans la forêt, car les habitants du village sont devenus des zombies. Ces habitants ne sont plus ce qu’ils étaient. Ils s’en prennent à leurs familles, à leurs amis et à leurs voisins.

« Quand on allait au cinéma, on vivait une expérience qui n’était pas juste émotive, qui était physique et maintenant on l’a perdu […] Aux Affamés, il y a vraiment quelque chose qui se passe, de vraiment intéressant, où les gens dans une grande salle réagissent beaucoup, rient beaucoup, sursautent! » affirmait Marc-André Grondin au bout du fil.

*Attention, les images de la bande-annonce peuvent choquer

Chargement en cours