Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du lundi 21 octobre 2019

La diète cétogène : ses bienfaits et ses lacunes

Publié le

Des aliments sont disposés sur un plan de travail.
La diète cétogène est un régime alimentaire restrictif qui coupe dans les glucides, et qui fait la belle part aux lipides.   Photo : iStock

Depuis quelques années, le taux d'obésité est en forte progression au Canada et en Amérique du Nord. Le nombre de personnes qui veulent maigrir, aussi. Et rapidement!

Qu’est-ce qu’on fait quand on veut maigrir? Certains vont surveiller leur alimentation et bouger plus, d’autres vont s’adonner à un régime plus sévère. Récemment, la diète cétogène a été particulièrement à la mode chez les personnes désirant perdre du poids rapidement et soigner des problèmes de santé directement liés au surpoids : diabète de type 2, hypertension, taux cholestérol élevé, etc.

La diète cétogène ne date pas d’aujourd’hui. Elle a d’abord été développée en 1920 pour traiter les enfants souffrant d’épilepsie qui ne répondaient pas très bien aux autres traitements.

Il s’agit d’un régime alimentaire très bas en glucides et plus élevé en lipides. Les calories d’une alimentation dite normale, proviennent à 45 à 65 % des glucides (sucres). Dans une diète cétogène, les calories proviennent à 75 % des lipides, et seulement à 10 % des glucides.

EFFICACE À COURT TERME SEULEMENT

Cette diète est efficace pour une perte de poids rapide à court terme (3 à 6 mois), car elle calme la faim et elle est associée à une perte d’eau de l’organisme, surtout en début du régime.

Mais au bout d’un an, la perte de poids du régime cétogène est égale à celle des autres régimes (méditerranéen, végétarien et faible en gras).

À long terme, il n’y a pas assez de données scientifiques prouvant les bienfaits de cette diète en matière de santé (tension artérielle, taux de glucose ou de cholestérol) ni sur les comorbidités liées à l’obésité (maladies cardiovasculaires, accidents cérébraux vasculaires et diabète de type 2).

Comme cette diète est très restrictive, son taux d’échec est très élevé (jusqu’à 97 %).

DE NOMBREUX EFFETS SECONDAIRES

Les effets secondaires de la diète cétogène sont nombreux et peuvent être dangereux à long terme : troubles gastro-intestinaux, baisse du taux de sucre, aggravation de l’insuffisance rénale, stéatose hépatique (foie gras), formation de pierres aux reins ou augmentation du taux de LDL (mauvais cholestérol).

Il est donc bien important de discuter avec son médecin avant d’entreprendre ce régime, selon la Dre Véronique Savoie.

UN MEILLEUR CHOIX?

La diète méditerranéenne demeure encore le premier choix pour une perte de poids soutenue et pour ses effets bénéfiques sur la santé à long terme.

Chargement en cours