Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du lundi 22 avril 2019

Papineauville prête à affronter les inondations

Publié le

Une route recouverte d'eau
Le rang Saint-Joseph Est, complètement sectionné par la crue de la rivière de la Petite-Nation à Saint-André-Avellin.   Photo : Steve Fortin

La rivière des Outaouais monte tranquillement et les riverains sont prêts à affronter d'autres inondations à Papineauville et les autres municipalités environnantes.

Les gens sont prêts. Les gens en 2017 ne croyaient pas ce qu’il s’en venait.

Christian Beauchamp, maire de Papineauville, Christian Beauchamp

Le rang Saint-Joseph Est est présentement sectionné par la crue de la rivière de la Petite-Nation à Saint-André-Avellin et du côté de Ripon, le chemin Séguin est durement touché.

Le maire de Papineauville, Christian Beauchamp, a confié au chroniqueur Steve Fortin de l’émission Sur le vif que le niveau de la rivière est à la même hauteur qu’en avril 2017, où la région a été frappée de plein fouet par la montée des eaux.

Des résidents qui se préparent pour les inondations
M. Normand Beauchamp et ses petits-fils, Papineauville, riverains de la rivière des Outaouais   Photo : Steve Fortin

En ce qui concerne les prochains jours, la population demeure dans l’incertitude quant à savoir si la situation se détériora ou non.

Le maire reste tout de même confiant. La population se souvient de ces évènements catastrophiques et elle est bien préparée à affronter encore une fois la crue printanière, affirme-t-il.

À l’image des autres quartiers de la région, les digues de sacs de sable entourent désormais les maisons et infrastructures à risque d’être inondé.

Chargement en cours