Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Lou St-Onge
Audio fil du lundi 11 février 2019

Le risque de formation de caillots de sang lors de voyages de longue durée

Publié le

Représentation artistique de la circulation sanguine.
Représentation artistique de la circulation sanguine.   Photo : iStock

Connaissez-vous les thrombophlébites? Il s'agit de caillots de sang qui se forment dans les veines des jambes ou des bras. L'immobilité prolongée, comme lors d'un long trajet en avion, est l'un des facteurs qui contribuent le plus au développement de ces caillots.

Avis aux chanceux qui partiront dans le Sud cet hiver et qui prendront l’avion : selon la Dre Véronique Savoie, les voyageurs sont particulièrement vulnérables aux thrombophlébites.

Il y a 5 % des voyageurs avec de longs voyages qui vont faire une thrombophlébite.

La Dre Véronique Savoie

La Dre Savoie ajoute que le fait d’avoir déjà souffert d’une thrombophlébite ou le fait d’avoir un cancer actif peuvent également accroître les chances d'avoir une thrombophlébite.

Qui plus est, les complications de la thrombophlébite ne sont pas banales. L’embolie pulmonaire (un caillot de sang dans les artères pulmonaires) apparaît dans 50 % des cas et cette pathologie peut parfois être mortelle, puisqu’elle peut mener à un infarctus pulmonaire (la mort d’une partie du poumon).

Des passagers d'avion regardent le petit écran individuel devant eux.
Des voyageurs dans un avion Photo : Getty Images/J.W. Alker

Parmi les symptômes, on retrouve parfois une douleur dans la poitrine lors de la respiration, de l’essoufflement ou une sensation d’oppression ou d’anxiété.

Le traitement pour la thrombophlébite est le même que celui de l’embolie pulmonaire, soit un médicament anticoagulant.

Mais, comment peut-on prévenir une thrombophlébite? Un des moyens de prévenir ça, c’est de prévenir l’obésité, d’avoir un poids santé et de faire de l’exercice [...] le plus important est de ne pas fumer, souligne la Dre Savoie.

Lors des longs voyages de plus de quatre heures en avion ou en voiture, il est fortement conseillé de se lever chaque heure.

Une femme parle au micro dans un studio.
La Dre Véronique Savoie, urgentologue Photo : Radio-Canada/Michel Aspirot

Chargement en cours