Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du lundi 19 novembre 2018

Grève chez Postes Canada : une artisane inquiète

Publié le

Photo d'archives d'un camion de livraison de Postes Canada
Selon Postes Canada, la poursuite du conflit de travail aurait de graves conséquences à l'approche de la période des Fêtes, particulièrement occupée en matière de livraison de colis.   Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Le syndicat des employés de Postes Canada refuse de suspendre la grève rotative pendant la période des fêtes, ce qui crée certaines inquiétudes, notamment chez ceux qui font du commerce en ligne.

L’artisane joaillière Fannie Martin, qui est propriétaire de l’entreprise FBCO, vend une bonne partie de ses créations sur Internet. Elle soutient que de nombreux artisans comme elle font la moitié de leur chiffre d’affaires pendant la période qui précède Noël.

Le débrayage chez Postes Canada risque de retarder les envois.

Habituellement, je mets une date de tombée au 15 décembre pour les dernières commandes. Là, je suis en train de me demander si je vais juste pas canceller les commandes en ligne pour la saison des fêtes parce que si j’ai des clients qui ne reçoivent pas à temps leur commande, c’est des cadeaux, ça fait des clients mécontents, explique Fannie Martin.

Elle ajoute qu’elle n’a pas les moyens d’opter pour une autre compagnie pour envoyer ses commandes. Faire un envoi avec Postes Canada lui coûte environ 3 $ alors qu’une entreprise privée lui demanderait souvent plus de 10 $.

Elle espère que le conflit se règlera rapidement, faute de quoi, elle pourrait perdre des ventes.

Chargement en cours