Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du lundi 23 juillet 2018

Les premiers bleuets enrobés de chocolat des Pères trappistes arrivent

Publié le

Du chocolat qui coule sur des bleuets
La fabrication du chocolat aux bleuets.   Photo : Radio-Canada

Après quelques jours de retard, les premiers bleuets enrobés de chocolat préparés par les Pères trappistes de Dolbeau-Mistassini sont maintenant disponibles.

Les premières boîtes viennent d’être produites.

La sécheresse et les canicules sont à l’origine d’un léger retard d’une semaine dans le calendrier de production puisque les bleuets n’étaient pas suffisamment mûrs.

Les bleuets sont un peu plus petits pour l’instant. Le goût pourrait être un peu différent pour débuter la saison, mais c’est ce qui fait l’authenticité du produit.

Dominic Genest, directeur général, Chocolat des Pères trappistes

Le fameux chocolat estival des Pères trappistes est entièrement fabriqué avec des bleuets cueillis à la main au Lac-Saint-Jean.

On reçoit environ 300 ou 400 livres de bleuets par jour et on en a besoin de 1200 livres pour être à pleine capacité.

Dominic Genest, directeur général, Chocolaterie des Pères trappistes

La quantité de bleuets nécessaire pour une plus grande production devrait normalement être atteinte à la fin de la semaine.

Au cours de l’été, la chocolaterie écoulera 30 000 livres de bleuets de cette façon. L’an dernier, 150 000 boîtes ont été vendues à l’échelle du Québec dans les quelque 400 points de vente.

Chargement en cours