Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du mardi 10 juillet 2018

Pas de répit pour Alloprof, même en été

Publié le

Une adulte aide un enfant à faire ses devoirs
Un élève profite d'un service d'aide.   Photo : Radio-Canada / Tamara Alteresco

Même si les jours de classe sont terminés, l'équipe d'Alloprof est au travail. Elle vient en aide aux élèves en difficulté qui doivent reprendre des examens.

Un texte de Vicky Boutin

C’est le quatrième été que l’équipe saguenéenne d’Alloprof est en poste pour le rattrapage scolaire.

Cette fois, Alloprof constate une augmentation de sa clientèle de 43 % par rapport à l’an passé.

Les élèves veulent réussir. Ce sont des élèves qui ont de la difficulté, mais qui vont chercher l’information. On est là pour les aider le plus possible.

Marc-André Brassard, responsable du centre d'Alloprof au Saguenay et porte-parole

En entrevue à Style libre, le responsable du centre d’Alloprof au Saguenay, Marc-André Brassard, a expliqué que le nombre de jeunes en difficulté n’avait pas nécessairement augmenté, mais que les élèves étaient plus enclins à aller chercher de l’aide. Ils semblent plus motivés.

L’aide d’Alloprof est disponible de 17 h à 20 h. Les jeunes peuvent joindre l’équipe par téléphone, par message texte, par un forum de discussion ou grâce à un nouveau service nommé CyberRévisions.

Ce service est en fait un cours virtuel d’une heure donné par un enseignant et qui se concentre uniquement sur la matière qui fera l’objet d’un examen du ministère. Les cours sont disponibles sur You Tube.

Alloprof existe depuis 21 ans. Le service dispensé par de vrais enseignants s’adresse aux jeunes du début du primaire à la fin du secondaire.

Chargement en cours