•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De la litière pour les poulaillers... en papier déchiqueté!

Style libre

Avec Doris Larouche

En semaine de 15 h 30 à 18 h

De la litière pour les poulaillers... en papier déchiqueté!

Rattrapage du mercredi 3 juin 2020
Deux poules.

La litière en papier recyclé protège également les oeufs.

Photo : Courtoisie

Le Groupe Coderr, spécialisé dans la récupération, offre un tout nouveau produit, soit du papier-poule qui est utilisé comme litière dans les poulaillers.

Le produit se vend 24,99 $ pour un ballot de 25 kilogrammes.

Dave Gosselin, directeur général adjoint du Groupe Coderr, était l'invité de Doris Larouche lors de l'émission Style libre. Il a expliqué d'où est venue l'idée.

Le papier-poule, ça provient de notre usine de papier déchiqueté. On a une usine où on fait la collecte de matières résiduelles, de papier déchiqueté dans les entreprises, que ce soit confidentiel ou non. Donc, tout le volet du papier non confidentiel, que ce soit des vieux livres, des vieux documents, qu'on ne peut pas revendre dans les friperies, bien nous on le déchiquète et on l'envoyait à la récupération pour faire du papier de toilette, ce qui est assez populaire ces temps-ci. Mais en équipe, on s'est demandé comment améliorer la valeur de notre matière et arrêter d'exporter de la matière pour plutôt la traiter en région. Comme il y a des employés chez Coderr qui ont des poulaillers, on a fait des tests et on s'est dit qu'on allait créer le papier-poule avec la matière qu'on possède déjà, a-t-il raconté.

Selon Dave Gosselin, le papier-poule offre plusieurs avantages face aux copeaux de bois ou à la paille. Il cite évidemment le prix, mais également, il soutient qu'il se composte mieux et ne contient pas de petits insectes, comme peut le faire la paille.

Annuellement, l'usine du groupe traite 700 tonnes de papier.

L'initiative permet d'amener de nouveaux revenus et offre aussi plus de possibilités pour ceux qui participent au programme d'intégration socioprofessionnelle et d'aide à l'emploi.

Toujours selon Dave Gosselin, même s'il a vu du papier du genre être utilisé dans des poulaillers ailleurs, ce serait une première qu'il soit ainsi vendu comme produit spécifique.

Il est vente dans les friperies du groupe à Saguenay et Alma et ainsi que directement à l'usine, également à Alma.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !