•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tournage de District 31 pourrait reprendre d’ici la fin de l'été

Style libre

Avec Doris Larouche

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le tournage de District 31 pourrait reprendre d’ici la fin de l'été

Rattrapage du mardi 26 mai 2020
Sept personnes sont autour d'une table et sont surpris.

Une scène du dernier épisode de la saison de « District 31 »

Photo : Aetios production

Le tournage de la populaire émission quotidienne District 31, interrompu abruptement en raison de la pandémie de COVID-19, pourrait reprendre dès cet été.

En entrevue à l’émission Style libre, la productrice et auteure Fabienne Larouche s’est dite optimiste pour une reprise à la fin-juin.

La semaine passée, je me disais : "On ne tournera pas avant un an". Là, je pense que je vais tourner dans à peu près un mois. J'ai des collègues qui ont commencé à planifier des tournages. Sophie Prégent [présidente de l’Union des artistes] a dit la semaine passée qu’elle croyait qu’avec les mesures qu’on aura cette semaine avec le guide de la CNESST pour notre industrie, les acteurs se sentiraient en sécurité et protégés sur le plateau, a résumé Fabienne Larouche, qui est originaire de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean.

Masques et matériel de protection seraient utilisés sur le plateau. L’élément qui poserait problème, selon Fabienne Larouche, serait la distanciation sociale de deux mètres dans un contexte de tournage. Des discussions sont en cours avec les auteurs et l’équipe de réalisation pour tenter de trouver des solutions.

On va voir jusqu’où on peut aller. Déjà, le Danemark a abaissé la distance de deux mètres à un mètre. Le virus a l’air de pas mal s’éteindre. En tout cas chez vous, ça va bien. On va peut-être aller tourner au Saguenay-Lac-Saint-Jean!, a lancé Fabienne Larouche à la blague.

L’équipe de District 31 se prépare donc à tourner pendant les deux dernières semaines de juin, pourvu qu'elle obtienne l'aval de la santé publique.

On va faire au moins l’expérience pour les deux dernières semaines de la saison qu’on a reportées. On va voir comment ça se passe, mais c’est sûr que la distanciation, c’est compliqué, convient la productrice, qui n’exclut pas la possibilité que des scènes d’amour soient truquées en utilisant des conjoints d’acteurs comme doublures.

Intégrer la COVID-19 au scénario?

Fabienne Larouche croit qu’il pourrait s’agir d’une option, mais elle confie qu'elle n’est pas très chaude à l’idée.

Dès qu’on a un médicament, je ne suis pas sûre que les gens vont vouloir voir jouer des acteurs avec des masques, pointe-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !