•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mashteuiatsh n’a pas l’intention de fermer ses frontières

Style libre

Avec Doris Larouche

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Mashteuiatsh n’a pas l’intention de fermer ses frontières

Rattrapage du mercredi 25 mars 2020
Bureaux du conseil de bande de la communauté innue de Mashteuiatsh.

Bureaux du conseil de bande de la communauté innue de Mashteuiatsh.

Photo : Radio-Canada / Guy Bois

Le conseil de bande de Mashteuiatsh n'a pas l'intention de fermer son territoire comme l'a fait la communauté d'Opitciwan, devant la menace du coronavirus.

En entrevue à l’émission Style libre, le chef Clifford Moar a indiqué qu’il ne s’agit pas d’une option envisagée pour l’instant, même si le conseil de bande a les pouvoirs de le faire.

Il faudrait que la pandémie soit vraiment extrême pour qu’on se rende à ce point.

Clifford Moar, chef du conseil de bande de Mashteuiatsh

Il explique que le contexte est bien différent d’une communauté à l’autre. Alors qu’Opitciwan est située à 300 kilomètres de Roberval sur le territoire de la Mauricie, Mashteuiatsh est tout près des villes environnantes. Les résidents de la communauté s’approvisionnent aux alentours et les échanges sont nombreux.

Des gens voudraient que les mesures soient plus sévères, mais on n’est pas rendu là, mentionne Clifford Moar.

Surveillance accrue

Comme d’autres municipalités, la communauté fonctionne désormais grâce aux services essentiels. Un comité de surveillance a été mis en place pour s’assurer entre autres que les mesures imposées par Québec et Ottawa soient bien suivies.

La visite de quelques touristes récemment a semé l’inquiétude. Le conseil de bande a demandé au service de police d’augmenter les patrouilles et d’augmenter la surveillance pour éviter les attroupements.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi