•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Style libre

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Comment survivre en forêt, selon Michel Tremblay

Rattrapage du jeudi 2 janvier 2020
L'auteur Michel Tremblay dans le studio de Radio-Canada.

L'auteur Michel Tremblay dans le studio de Radio-Canada.

Photo : Radio-Canada

L'initiateur du site Internet Survie boréale, Michel Tremblay, publie le livre Guide de survie en forêt.

L’ouvrage de petit format est né au terme d’une année complète de travail.

À la base, Survie boréale est un site Internet où je fais des essais, je m’expose à des températures, je teste du matériel, je fais des essais de techniques de survie, explique l’auteur, qui a eu envie de pousser l’initiative un peu plus loin.

Il a réfléchi à son projet de bouquin pendant deux mois avant de se lancer dans le processus d’écriture.

Le nécessaire de survie en motoneige

Récemment, Michel Tremblay a publié un article sur le Web portant sur le nécessaire à trimballer lors d’une expédition en motoneige. Le texte a fait mouche.

Il y a beaucoup d’équipement, mais l’arrière-pensée de ça est que chaque année, naturellement, il arrive quelque chose au niveau des motoneigistes. Un bris mécanique, un enlisement, une panne d’essence. Le but était d’avoir un équipement de base pour être capable de passer une nuit dehors, a-t-il poursuivi, en entrevue à l'émission Style libre.

Les « six C » recommandés par Michel Tremblay lors d'une expédition en motoneige :

  • Un couteau
  • Un élément de combustion
  • Une couverture
  • Un contenant
  • Du cordage
  • Un compas


L’auteur du Guide de survie en forêt constate que les gens ne détiennent pas tous l’équipement de base pour assurer leur sécurité lorsqu’ils partent en expédition ou quand ils prennent la route.
Il croit que son livre sera utile aux adeptes de plein air et de véhicules hors route, mais aussi aux automobilistes.

Il y a une phase préparatoire quand on part faire de l’activité physique. S’il arrive quelque chose, on tombe dans la phase traumatique. Il faut fuir les dangers immédiatement, regrouper notre monde, traiter les blessés s’il y en a. Puis il y a la phase de l’acceptation. Là, on se met en action, on garde la tête froide pour être capable de passer la nuit.

Michel Tremblay, auteur du Guide de survie en forêt

Michel Tremblay note que le docteur André-François Bourbeau a été précurseur dans le domaine de la survie en forêt. Il cite d’ailleurs l’aventurier et auteur du Surviethon comme une référence dans le domaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !