Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du mardi 15 octobre 2019

Saguenay subventionnera l'achat de produits hygiéniques féminins réutilisables

Publié le

Les coupes menstruelles peuvent être utilisées en remplacement des tampons et des serviettes hygiéniques.
Les coupes menstruelles peuvent être utilisées en remplacement des tampons et des serviettes hygiéniques.   Photo : Radio-Canada

Saguenay accordera une aide financière aux citoyennes qui optent pour des produits d'hygiène féminine renouvelables. Cette subvention s'ajoute à celle de 100 $ applicable à l'achat de couches lavables.

Conseiller municipal et président de la commission du développement durable et de l’environnement, Simon-Olivier Côté rappelle que le programme municipal destiné aux couches lavables fonctionne bien et que la Ville souhaite aller plus loin.

On a commencé à regarder quelles mesures peuvent être mises en place pour continuer à réduire l’utilisation du plastique à usage unique et réduire l’enfouissement, met-il en contexte.

La nouvelle formule aura un impact positif sur le maintien des équipements aux centres d’épuration municipaux, où des bris surviennent parfois en raison de la présence de produits sanitaires dans le système d’égouts.

La Ville s’inspire de ce qui se fait ailleurs au Québec pour déterminer le montant qui sera offert en subvention lors de l’achat de coupes menstruelles, de serviettes hygiéniques et de tampons réutilisables. Une coupe menstruelle coûte environ 35 $.

On ne veut pas nécessairement tout rembourser, mais on veut encourager les femmes à aller vers ce genre de produit. Les gens l’adoptent de plus en plus, mais c’est encore très marginal alors on veut donner un petit coup de pouce pour que ce genre de pratique là soit plus courante ici à Saguenay.

Simon-Olivier Côté, président de la commission environnement et développement durable de Saguenay

Le programme, déployé en collaboration avec l’organisme Eurêko!, devrait être lancé au cours des prochaines semaines.

Chargement en cours