•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Style libre

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Une firme prédit la fermeture de quelque 200 municipalités d’ici 2025

Audio fil du mercredi 17 juillet 2019
La rivière Saguenay

La vue à partir du quai de Petit-Saguenay

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Le vieillissement de la population pourrait causer la « fermeture de 200 municipalités d'ici 2025 », d'après Pierre Bernier le président de la firme de consultants Groupe Ambition. Sept de ces municipalités se trouvent dans la région.

Pierre Bernier a dressé une liste des villes concernées d’après l’indice de vitalité économique 2016 produit par l’Institut de la statistique du Québec.

En dessous de -7, la communauté est de plus en plus dévitalisée. Il faut prendre un virage à court ou moyen terme pour s’assurer d’avoir un mouvement positif concernant l’économie.

Pierre Bernier, président de la firme de consultants Groupe Ambition

Au Lac-Saint-Jean-Est, l’indice de vitalité économique 2016 place la municipalité de Lamarche en toute dernière position.

Le classement de la vitalité économique de Lac-Saint-Jean-Est.

Au Lac-Saint-Jean-Est, l’indice de vitalité économique 2016 place les municipalités de Saint-Ludger-de-Milot et de Lamarche en dernière position.

Photo : Radio-Canada

Le Québec vit une transformation démographique majeure, selon Pierre Bernier. Les municipalités vont devoir de plus en plus fusionner pour laisser des services aux habitants.

Le classement des localités du Fjord-du-Saguenay.

Rivière-Éternité et Petit-Saguenay sont en bas du classement des localités du Fjord-du-Saguenay.

Photo : Radio-Canada

Petit-Saguenay est relégué au bas du classement des localités de la MRC du Fjord-du-Saguenay. Le maire Philôme La France est loin de croire que sa municipalité pourrait mourir dans les prochaines années. Il soutient le dynamisme et l’accès aux services qui sont offerts aux citoyens en entrevue à Style libre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !