Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du mercredi 15 mai 2019

Deux ans après l'achat des hebdos de TC Médias, Trium Médias a le vent dans les voiles

Publié le

La couverture du journal L'Étoile du Lac
Le journal L'Étoile du Lac   Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Deux ans après l'achat des hebdomadaires de TC Médias au Lac-Saint-Jean, l'entreprise propriétaire, Trium Médias, croit avoir fait un bon coup.

La compagnie vient de remporter la première place dans la catégorie création publicitaire de l’année au Gala des hebdos du Québec. La directrice des opérations et copropriétaire, Stéphanie Gagnon, affirme que Trium Médias a le vent dans les voiles.

« On est très heureux et optimistes face à l’avenir. Oui, c’était un peu un saut dans le vide. On ne savait pas si la réponse locale serait bonne et si on allait être capables de faire passer notre message, mais la réponse après deux ans est que ça va super bien. On connaît une bonne croissance », a expliqué Stéphanie Gagnon, en entrevue à l’émission Style libre.

Selon la directrice, les hebdos sont collés à la réalité locale des communautés, ce qui n’est pas le cas des médias nationaux. C’est ce qui explique pourquoi les gens ressentent un attachement à l’égard de leurs journaux.

On est vraiment collés à ce qui se passe aux conseils municipaux, à ce qui se passe dans les MRC. Les sports locaux aussi. Nous, on supporte nos athlètes. À partir du moment où ils sont petits, on en parle dans nos journaux. Quand ils sont rendus des Samuel Girard, on en parle partout.

Stéphanie Gagnon, directrice des opérations et copropritéaire de Trium Médias

La copropriétaire met en relief la relation de proximité qu’entretiennent les hebdomadaires avec leurs annonceurs.

La force de groupes médiatiques comme le nôtre c’est qu’on est des gens d’ici passionnés par notre région, enchaîne Stéphanie Gagnon.

Se démarquer

Malgré la menace des réseaux sociaux, Trium Médias fait bonne figure.

C’est certain qu’en étant en compétition avec GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple), il faut être innovants. On va toujours chercher à se dépasser. Il faut se distinguer. Il y a tellement de revenus publicitaires qui ont migré vers ces plateformes-là. On n’a pas le choix de rehausser le niveau de ce qu’on avait avant avec diverses plateformes, dit la directrice.

La pertinence des journaux est encore plus importance, croit Stéphanie Gagnon, depuis l’avènement des réseaux sociaux.

Trium, propriétaire de publications comme L’Étoile du Lac, Le Lac-Saint-Jean et Le Nouvelles Hebdo, croit au papier et n’a pas l’intention d’abandonner les journaux et les circulaires de sitôt.

Chargement en cours