Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du jeudi 6 décembre 2018

Enseigner le français en Colombie-Britannique

Publié le

Sabrina Gagnon pose devant une montagne près de la municipalité de Squamish.
Sabrina Gagnon au sommet d’une montagne près de la municipalité de Squamish, en Colombie-Britannique.   Photo : Avec l'autorisation de Sabrina Gagnon

Sabrina Gagnon avait envie de lever le nez de ses livres scolaires le temps d'une année. En septembre 2015, elle est passée de l'autre côté du pupitre pour enseigner le français en Colombie-Britannique.

Pendant neuf mois, Sabrina a assisté des enseignants dans différentes classes d’une école primaire et d’une école secondaire de la municipalité de Langford, au sud de l’île de Vancouver. En plus de ses 20 heures d’enseignement par semaine, la Saguenéenne a aussi donné des cours de tutorat en français à certains élèves pour remplir un peu son temps libre.

Celle qui souhaitait perfectionner son anglais a pu vivre cette expérience grâce au programme Odyssée. Celui-ci permet à des personnes de tout âge d’enseigner le français comme langue seconde dans les différentes provinces du Canada, tout en étant rémunérées.

Le Parlement de Victoria, la nuit.
Du début à la fin de son séjour à Vancouver, Sabrina Gagnon est demeurée émerveillée par le Parlement de Victoria illuminé.   Photo : Sabrina Gagnon

En plus de se découvrir un attrait pour l’enseignement, la femme dans la vingtaine a développé une véritable passion pour le plein air lors de ce séjour dans l’Ouest canadien. Les montagnes, la randonnée et la proximité de l’eau ont charmé la voyageuse. Selon elle, le décor de cette province canadienne, de même que le rythme de vie des gens, sont bien différents du Québec.

On est dans le même pays, mais le climat est vraiment différent. J’étais près de Victoria et je n’ai pas eu de neige du tout. C’est vraiment plus doux.

Sabrina Gagnon
Un lac au pied des montagnes près de Squamish.
Sabrina Gagnon et deux amies ont été récompensées par une vue à 360 degrés, après une ascension ardue du Stawamus Chief mountain, près de Squamish, en Colombie-Britannique.   Photo : Sabrina Gagnon

Riche de ce qu’elle qualifie de l’une des plus belles expériences de sa vie, Sabrina Gagnon a tant aimé son aventure qu’elle ne ferme pas la porte à l’idée d’enseigner un jour dans son domaine, la biologie.

Sabrina Gagnon est ses amies transportent des planches de surf dans un sentier.
Sabrina Gagnon a expérimenté le surf pour la toute première fois à Tofino lors de son séjour dans l’Ouest canadien.   Photo : Firat Ataman

Questions en rafale avec Sabrina Gagnon

  • Votre découverte culinaire? Une glace au sésame noir mangée à Vancouver. C’était vraiment bon!
  • L’incontournable? Aller voir le Parlement de Victoria le soir quand il est tout illuminé. Il faut faire ça.
  • Que faut-il essayer? Aller faire du surf en hiver à Tofino, sur l’île de Vancouver. Ça peut être votre première expérience. C’est vraiment incroyable! C’est moins froid là-bas. Promis!
  • Qu’est-ce qui vous émerveillait le plus dans votre quotidien? À quel point la nature est omniprésente là-bas. C’est partout. Même en plein centre-ville de Vancouver, on voit les montagnes et le bord de l’eau. Si on adore le plein air, c’est l’endroit idéal.
  • Qu’est-ce qui vous manquait le plus de votre terre natale quand vous étiez en Colombie-Britannique? C’est vraiment ma famille et mes amis qui me manquaient le plus.
  • Votre plus grand défi dans ce mode de vie? Travailler avec des élèves du primaire, ce n’est pas toujours évident. Particulièrement avec ceux qui ne voulaient pas apprendre le français. Parfois, c’étaient les parents qui les poussaient à l’apprendre.
  • Prochaine destination? J’ai tellement une liste infinie de destinations à visiter! J’aimerais retourner en Écosse et en Norvège.
Vue de la municipalité de Tofino.
Sabrina Gagnon a pris ce cliché de la municipalité de Tofino, à Vancouver, lors de sa visite à l’hiver 2016.   Photo : Sabrina Gagnon

Chargement en cours