•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explorer son pays d’origine : la Chine

Style libre

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Explorer son pays d’origine : la Chine

Rattrapage du vendredi 6 décembre 2019
La Grande Muraille de Chine

Anne-Sophie Desgagné a eu un coup de coeur pour la Grande Muraille de Chine.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

« On dit beaucoup que pour savoir où on va, il faut savoir d'où on vient », fait remarquer Anne-Sophie Desgagné. Avec cette prémisse en tête, l'Almatoise d'origine chinoise n'a fait ni une ni deux et a bouclé sa valise pour s'envoler vers la Chine. La jeune femme a passé deux semaines à explorer sa terre natale, en 2017, en compagnie de sa mère adoptive, Lise Lapointe. Une quête d'identité qui a aussi permis aux deux femmes de vivre de précieux moments mère-fille.

Un texte de Johanie Bilodeau

Avec un doux sourire dans la voix, Anne-Sophie raconte que sa mère a choisi de l’accompagner pour s’assurer qu’elle reviendrait vivre au Québec après son voyage. Je crois qu’elle se disait dans sa tête que, si j’allais en Chine, je ne reviendrais pas, que je voudrais rester là, affirme-t-elle.

Pour Lise Lapointe, ce fut l’occasion d’explorer la Chine davantage. Selon sa fille, ça lui a permis de constater l’évolution de la Chine depuis que son conjoint et elle y ont mis les pieds, en 1994, pour aller chercher leur enfant.

Lise Lapointe et Anne-Sophie Desgagné devant une pagode

Lise Lapointe et Anne-Sophie Desgagné ont pu admirer une pagode lors de leur séjour en Chine.

Photo : Courtoisie : Anne-Sophie Desgagné

Des journées bien occupées

Ce voyage de groupe a permis à Anne-Sophie Desgagné et à sa mère d’avoir un bon aperçu de la Chine. Après avoir visité Shanghai et Chongquin, mégalopole chinoise et plus grande ville du monde par sa superficie, le groupe a embarqué sur un bateau pour une croisière de quatre jours sur le fleuve Yangzi.

Toujours accompagnées par d’autres voyageurs, Anne-Sophie et sa mère ont également visité des villages d’eau, situés en montagnes, inondés par le plus gros barrage hydroélectrique de la Chine. L’armée de terre cuite, à Xi’an, a aussi été un passage obligé.

L'armée de terre cuite, à Xi'an, en Chine

L’armée de terre cuite, dans la ville de Xi’an, compte plus de 8000 statues.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

Parmi ses journées bien chargées, c’est la Grande Muraille de Chine qui a le plus fasciné Anne-Sophie Desgagné. Un moment passé en solitaire, au coeur d’une montagne, tout en haut de la muraille, l’a particulièrement marquée.

J’ai pris deux secondes pour m’asseoir, pour vraiment admirer le paysage et pour réfléchir sur tout ce que la muraille a représenté pour mes ancêtres. Je trouvais ça fou d’être toute seule dans un pays aussi peuplé pendant quelques minutes.

Anne-Sophie Desgagné
Le temple du ciel, à Pékin

Anne-Sophie Desgagné et sa mère ont visité le temple du ciel, à Pékin.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

La rencontre d’un peuple

Même si elle est d’origine chinoise, Anne-Sophie a vécu un choc culturel. Elle a trouvé les Chinois chaleureux et débrouillards, mais ne s’est pas reconnue en eux.

On dirait que ce n’est pas la Chine que je m’imaginais, confie la voyageuse [...] J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup d’édifices. [Les Chinois] construisent ça en hauteur maintenant, puisqu’il y a beaucoup trop d’habitants. Je m’imaginais vraiment des temples, des petits villages classiques avec les petites maisons construites en bois. Ce n’est vraiment plus ça. Ils démolissent les vieilles parties pour reconstruire de gros édifices pour faire plus de place. C’est vraiment moderne, c’est fou.

Contrairement à ce qu’elle aurait pu croire, cet aperçu de la Chine n’a que renforcé la curiosité d’Anne-Sophie Desgagné pour ce pays qui l’a vue naître. Ma soif de découvrir davantage mon pays d’origine n’est pas assouvie, conclut-elle.

Des bateaux voguant sur l'eau entre les montagnes.

Les voyageuses ont pu observer des villages abandonnés dans les montagnes en raison du niveau de l’eau.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

Questions en rafale avec Anne-Sophie Desgagné

  • Une découverte culinaire? Les racines de lotus. C’est une fleur typique asiatique et les Chinois mangent les racines.
  • Météo favorable ou défavorable? Favorable.
  • Un incontournable? La Grande Muraille de Chine.
  • Que faut-il essayer? La nourriture, peu importe si ç’a l’air bon ou pas.
  • Budget respecté ou dépassé? Respecté.
  • Le moyen de transport privilégié? Le TGV.
  • Quelle émotion vous a le plus habitée pendant ce périple? Je ne sais pas si c’est une émotion, mais la curiosité.
  • Ce qui vous a été le plus utile dans vos bagages? Le papier de toilette.
  • Ce qui vous a le plus manqué? Rien du tout. Je ne me suis ennuyée de rien.
  • Prochaine destination? La France et la Grande-Bretagne.
La ville de Shanghai, en Chine

La nouvelle portion de la ville de Shanghai est très moderne, contrastant beaucoup avec le vieux Shanghai.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

Anne-Sophie Desgagné posant dans un village d'eau, en Chine

La découverte d’un village d’eau a été l’un des endroits favoris d’Anne-Sophie Desgagné.

Photo : Lise Lapointe

Le fleuve Yangzi entouré de montagnes

À bord de son bateau de croisière sur le fleuve Yangzi, le groupe a pu observer ce type de paysages.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

Des montagnes, en Chine

Sur la route, les panoramas sont différents.

Photo : Anne-Sophie Desgagné

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !