Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Doris Larouche
Audio fil du jeudi 14 février 2019

Voyager pour sa passion

Publié le

Roxanne Fortin nage dans une piscine.
La nage est une véritable passion pour Roxanne Fortin.   Photo : James Hajjar

Roxanne Fortin pratique la natation depuis son tout jeune âge. Au cours des trois dernières années, elle a saisi l'occasion de découvrir différentes parties du monde tout en exerçant sa passion. La natation l'a menée à deux reprises dans la ville de Clearwater, près de Tampa, en Floride, de même qu'en Martinique, une île des Caraïbes appartenant à la France.

Un texte de Johanie Bilodeau

Membre du club de natation du Rouge et Or de l’Université Laval depuis trois saisons, la Saguenéenne a participé à trois camps d’entraînement à l’extérieur du pays, à raison d’un camp par saison. Pendant deux semaines, dans le temps des fêtes, Roxanne et d’autres nageurs se sont entraînés intensivement en vue des compétitions.

Des nageurs dans une piscine près de Tampa, en Floride
Malgré les températures matinales froides près de Tampa, en Floride, les nageurs devaient débuter leur entraînement.   Photo : Courtoisie : Roxanne Fortin

Plus ou moins dépaysée par la Floride qu’elle trouve similaire au Québec, Roxanne a vécu autrement son arrivée en Martinique, sa dernière destination. L’étroitesse des routes et la nourriture différente ont momentanément désorienté la vingtenaire. Nos one-ways étaient à peu près l’équivalent de leurs routes à eux, décrit Roxanne. Les routes n’étaient vraiment pas larges.

Entre les heures exigeantes d’entraînement en piscine et hors piscine, Roxanne et ses comparses ont eu du temps libre pour partir à la découverte de la Martinique. Parmi ses activités, le groupe cherchait à faire différentes excursions. Celle des Gorges de la Falaise, dans la petite ville d’Ajoupa-Bouillon, a particulièrement émerveillé la Saguenéenne. Il y a une petite rivière entre deux très grandes falaises couvertes de forêt tropicale, se remémore Roxanne Fortin. C’était vraiment impressionnant. J’avais le goût de pleurer tellement c’était beau.

Roxanne Fortin et trois amies dans la forêt en Martinique
Lors de leur passage en Martinique, Roxanne Fortin et ses amies ont fait quelques excursions.   Photo : Dania Belisle

Parmi les heureuses surprises de la Martinique, le hasard a voulu qu’une course en eau libre de cinq kilomètres ait lieu, alors que le groupe de nageurs était de passage. N’ayant jamais nagé dans la mer, Roxanne a plongé dans cette nouvelle aventure.

C’était une expérience incroyable. L’eau est claire, claire, claire. À un moment donné, je passais au-dessus de plein d’oursins. J’ai vu deux raies et une étoile de mer. J’ai vraiment aimé ça.

Roxanne Fortin

La nageuse s’est classée neuvième chez les femmes, lors de cette course qui opposait plus d’une trentaine de participantes.

De retour au bercail, fiers et en grande forme physique, Roxanne et les autres nageurs reviennent riches d’amitiés consolidées et fin prêts pour les compétitions.

Roxanne Fortin sur un quai en Martinique
C’est sur ce quai que Roxanne Fortin a pris le départ de la course en eau libre de cinq kilomètres à laquelle elle a participé, en Martinique.   Photo : Audréanne Reid

Questions en rafale avec Roxanne Fortin

  • Une découverte culinaire? Le gâteau des Rois en Martinique. Dans une pointe du gâteau, il y a une petite figurine. Quand tu gagnes la figurine, tu deviens le roi. C’est une tradition là-bas, après les fêtes. J’en ai tellement mangé! C’est délicieux.
  • Un incontournable? Les Gorges de la Falaise, en Martinique. L’excursion à Ajoupa-Bouillon, avec la chute au bout, c’est un moment très marquant.
  • Que faut-il essayer? Les plages en Martinique sont très belles, surtout la plage des Salines, où le sable est très blanc.
  • Quelle émotion vous a le plus habitée pendant vos voyages? La fierté, je dirais. On est toujours fiers de faire des entraînements intensifs comme ça.
  • Votre plus grand défi dans ces camps d’entraînement? Toujours rester positive, parce que, parfois, c’est fatigant. Ça peut être long les doubles entraînements dans une journée.
  • Ce qui vous a été le plus utile dans vos bagages? Mes maillots de bain, évidemment!
  • Ce qui vous a le plus manqué? Mes céréales le matin!
Paysage de la Martinique
Roxanne Fortin a découvert la petite ville du Prêcheur au cours de sa visite en Martinique.   Photo : Roxanne Fortin

Chargement en cours