Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Joël Le Bigot
Audio fil du samedi 1 décembre 2018

Tout savoir sur le règlement sur les feux de foyer à Montréal

Publié le

Des bûches enflammées dans un foyer
Les feux de bois doivent désormais être faits dans des appareils respectant des normes strictes.   Photo : You Tube

Depuis octobre, les Montréalais ne peuvent plus utiliser leurs foyers ou leurs poêles à bois si ceux-ci ont un taux d'émission égal ou inférieur à 2,5 g/h de particules fines dans l'atmosphère. Pour lutter contre le smog hivernal, la Ville prend les grands moyens, selon Philippe Sabourin, porte-parole administratif de la Ville de Montréal.

Il ne faut pas confondre le nouveau règlement montréalais avec le règlement québécois au sujet des appareils de chauffage au bois. La Ville de Montréal impose à ses citoyens qui veulent se chauffer au bois d'utiliser un poêle ou un foyer certifié qui n’émet pas plus de 2,5 grammes de particules fines dans l’atmosphère par heure.

« Si vous désirez conserver un appareil ne correspondant pas à ces normes, il est permis de le garder, mais il est interdit de l'utiliser, précise Philippe Sabourin, La Ville permet une exception à ce règlement lors de pannes électriques qui durent plus de trois heures. »

On compte chaque année environ 10 jours de smog par hiver à Montréal, et les statistiques démontrent que la combustion de bois est responsable de 40 % des émissions de particules fines dans les 19 arrondissements de Montréal. « Cela est notamment dangereux pour les personnes asthmatiques », ajoute le porte-parole.

L’objectif environnemental de ce règlement est de faire passer la combustion résidentielle du bois au troisième rang des sources émettrices de particules fines, derrière le transport et les industries.

Extrait du règlement de la Ville de Montréal :

Il est interdit d’utiliser ou de laisser utiliser tout appareil ou foyer permettant l’utilisation d’un combustible solide sauf s’il a fait l’objet d’une reconnaissance par un organisme identifié à l’annexe B du présent règlement, dans le cadre d’un processus de certification, à l’effet qu’il a un taux d’émission égal ou inférieur à 2,5 g/h de particules fines dans l’atmosphère.
– Règlement 15-069, Ville de Montréal

Même ceux qui ne comptent pas utiliser leur foyer ou leur poêle à bois doivent le déclarer :

Remplir le formulaire d'enregistrement en ligne

Chargement en cours