•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cent jours du confinement, vus par le photojournaliste Jacques Nadeau

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

Cent jours du confinement, vus par le photojournaliste Jacques Nadeau

Sur la page couverture du livre Covid-19. 100 jours de confinement, de Jacques Nadeau, une femme âgée envoie la main.

La page couverture du livre Covid-19. 100 jours de confinement, de Jacques Nadeau

Photo : Les Éditions de l'Homme

Le photojournaliste Jacques Nadeau, en collaboration avec son frère, Michel Nadeau, publie COVID-19 : 100 jours de confinement, un témoignage du confinement au Québec. L'inspiration pour cette œuvre lui est venue le vendredi 13 mars. « Ça a été probablement [la] plus grande expérience de ma vie. J'ai visité plusieurs pays [pour] mon travail. Ici, c'est notre pays. On n'est pas habitués à connaître les catastrophes ici au pays », fait remarquer le photojournaliste, qui a pris quatre mois de congé du quotidien Le Devoir pour réaliser ce livre.

Mon travail consiste à observer les autres, à m’intéresser aux autres. C’est d’essayer d’aller voir les gens qui sont un peu encabanés dans leur maison et, le plus possible, de m’approcher d’eux. […] J’adore rencontrer des gens, des gens que je ne connais pas.

Jacques Nadeau

Référence
COVID-19 : 100 jours de confinement, Jacques Nadeau, Les Éditions de l’Homme, 2020 (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi