•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

Les lobbies athées aux États-Unis, une mouvance à surveiller

Devant la Maison-Blanche, un homme sourit en tenant deux pancartes en faveur de l'athéisme.

Une personne athée manifeste devant la Maison-Blanche, à Washinton, D.C.

Photo : Getty Images / PAUL J. RICHARDS

La journaliste Isabelle Porter a signé récemment une série d'articles dans Le Devoir sur le militantisme athée aux États-Unis. Même si un sondage Gallup indique que les Américains seraient plus enclins à élire un président musulman qu'un président non croyant et que l'athéisme est encore un immense tabou aux États-Unis, des lobbies s'activent à faire changer les choses.

D’autres lobbies, comme la Freedom From Religion Foundation, militent pour la laïcité et s’inquiètent des rapprochements entre des mouvements évangéliques et la Maison-Blanche. D’ailleurs, Ronald Reagan fils a, dans une publicité, propagé l’idée de séparer l’État de la religion.

Trump s’est beaucoup réclamé de Ronald Reagan père, donc le fait que son fils soit complètement ailleurs rend tout ça paradoxal et intéressant.

Isabelle Porter

« Ils sont de plus en plus nombreux, c’est une force politique croissante parce que les jeunes ont tendance à être moins croyants aux États-Unis », explique Isabelle Porter au sujet de l’influence des lobbies athées. Pour l’instant, le pays compte près de 20 % d’entre eux, mais ce sont souvent des jeunes qui sont moins portés à aller voter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi