•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

Luc Dionne, l’auteur qui sonde l’âme des policiers et des gens ordinaires 

Audio fil du samedi 24 août 2019
Luc Dionne, un casque d'écoute sur la tête, devant un micro de radio.

Le scénariste Luc Dionne dans le studio de Samedi et rien d'autre

Photo : Radio-Canada / Laurent Boursier

À quelques jours du début de la nouvelle saison de District 31, Joël Le Bigot reçoit le scénariste de la série télévisée, Luc Dionne. Ce dernier parle de sa façon de travailler sur le scénario et les personnages, du langage choisi dans la série et de la psychologie des téléspectateurs.

Luc Dionne raconte qu’il s’intéresse autant à la psychologie des téléspectateurs qu’à celle des personnages.

Je passe ma vie à tromper et à manipuler le téléspectateur, parce que je sais exactement ce que tout le monde attend. Ça m’amuse.

Luc Dionne, scénariste

L'auteur explique qu’il travaille comme un sergent-détective. Il imagine un fait divers, puis plusieurs solutions pour le résoudre, et choisit de développer ce qui est le moins probable. En revanche, Luc Dionne souligne que le travail se fait en amont en ce qui concerne la vie de ses personnages.

Quand la troisième saison s’est terminée, le scénariste souligne qu’il ne savait pas comment la saison suivante allait débuter ni comment elle allait se dérouler. « Je ne fais pas de plan à l’avance. Je ne fais pas de la peinture à numéro. »

La quatrième saison de District 31 prend l’antenne le lundi 9 septembre à 19 h sur ICI Radio-Canada Télé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi