•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

La route 138 enfin prolongée

Audio fil du samedi 2 mars 2019
La route 138 sur la Côte-Nord

La route 138 sur la Côte-Nord

Photo : Radio-Canada

Discrètement, le gouvernement Legault a annoncé en janvier le prolongement de la route 138 jusqu'à La Romaine, sur la Côte-Nord. Après plus de 40 ans d'attente, les habitants de la Côte-Nord voient enfin leur rêve se réaliser. « Il faut aller plus loin et espérer une route jusqu'à Blanc-Sablon d'ici 10 ans », commente Darlene Rowsell Roberts, administratrice de la municipalité de la Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent.

À Kegaska et à La Romaine, des forages ont déjà débuté à l’automne 2018. Les communautés de la Basse-Côte-Nord qui bénéficieront de cette nouvelle route de 58 km sont absolument ravies de cette annonce longuement attendue, qui mettra un terme à une situation non sécuritaire dans cette partie du Québec. Les conditions météorologiques étant imprévisibles en hiver, il n'est pas toujours possible d'utiliser l'hélicoptère, l’avion, le bateau ou la route blanche pour joindre les communautés innues, francophones et anglophones du secteur.

Darlene Rowsell Roberts – qui dirige une municipalité regroupant Kegaska, La Romaine, Chevery, Harrington Harbour et Tête-à-la-Baleine – se réjouit aussi de l'unanimité avec laquelle les représentants des diverses communautés nord-côtières et du Labrador réclament le prolongement de cette route jusqu'à Blanc-Sablon.

Nous avons eu une rencontre en janvier à Sept-Îles que je qualifierais d'historique, où les Innus, les francophones et les anglophones ont parlé d'une seule voix et ont uni leurs forces.

Darlene Rowsell Roberts, administratrice de la municipalité de la Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent

Une route construite par étapes

Les habitants de la Basse-Côte-Nord attendent la prolongation de la route 138 depuis plus de 40 ans. Si la Côte-Nord a été reliée au reste du Québec dès 1931, il a fallu attendre 1996 avant que la route 138 soit prolongée jusqu'à Natashquan. Dix-sept ans plus tard, en 2013, le gouvernement a fait les travaux permettant d'atteindre Kegaska.

Chaque fois, le processus est long et complexe, selon Darlene Rowsell Roberts. Il faut faire des études environnementales et de terrain, et prendre des ententes avec les communautés locales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi