Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Joël Le Bigot.
Audio fil du samedi 2 février 2019

Pour survivre à un monde technologique, cultivez une saine distance critique

Publié le

Stéphane Garneau
Stéphane Garneau   Photo : Radio-Canada / Laurent Boursier

Il livre des chroniques techno avec enthousiasme à notre émission, mais les plaisirs de la culture numérique ne sauraient faire ombrage à son œil critique et inquiet. Aux tactiques des géants du web, qui nous espionnent en ligne et nous rendent dépendants aux machines, Stéphane Garneau oppose un refus catégorique. Son livre Survivre au XXIe siècle – Rester humain à l'ère du numérique invite les lecteurs à faire preuve d'une certaine retenue sur le web.

Avant 1995, Stéphane Garneau ne possédait même pas d'ordinateur personnel. « Je n’en voyais pas l’utilité, dit-il. Un simple stylo me suffisait. » Les choses ont changé quand le réalisateur de l'émission qu'il animait a eu l'idée de consacrer chaque semaine une heure d'antenne à ce qu'on appelait alors « l'informatique », puis « le multimédia ». Avec la démocratisation d'Internet et l'accès rapide à une manne d'informations, ce boulimique d'actualité est peu à peu devenu rien de moins qu'un technophile assumé.

« J'ai néanmoins toujours gardé un œil critique envers l'évolution du numérique, précise-t-il. Aujourd'hui, cette saine distance intellectuelle avec le numérique est plus essentielle que jamais, alors que l'on sait que les applications et les réseaux sociaux menacent notre vie privée et envahissent toutes les sphères de notre vie, pouvant affecter la santé psychologique de nombreux utilisateurs. »

Quand la machine prend le contrôle sur nous, notamment par l'envoi constant d'alertes et de notifications, on se déshumanise doucement. On perd notre libre arbitre par rapport aux technologies, on perd le contrôle sur notre temps d'écran, et c'est dommageable.

Stéphane Garneau, chroniqueur, animateur et auteur

En librairie depuis peu, son livre Survivre au XXIe siècle – Rester humain à l'ère du numérique élabore une sorte de mode d'emploi à l'égard du numérique, nous invitant « à revoir nos habitudes afin que nous demeurions maîtres de notre avenir numérique… et de notre avenir tout court ».

Chargement en cours