•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

Les masques 2.0, un nouveau marché qui se développe

Une fillette portant un masque biodégradable regarde la caméra. Deux autres jeunes sont derrière elle.

Une jeune fille porte un masque biodégradable.

Photo : Getty Images / RAUL ARBOLEDA

Masques transparents, électroluminescents, autonettoyants, biodégradables : l'industrie des technologies ne pouvait laisser pareille occasion d'intégrer le marché des masques, qui risque de croître au-delà de la pandémie. Stéphane Garneau dresse un tour d'horizon de ces masques qui seront certainement adoptés par des consommateurs.

  • Les masques inclusifs : transparents, ils permettent aux personnes malentendantes et sourdes de lire sur les lèvres.
  • Les masques autodésinfectants : également transparents, ils sont équipés d’un système de stérilisation à rayons ultraviolets.
  • Les masques connectés : un lien Bluetooth permet de transmettre votre voix à votre téléphone.
  • Les masques écologiques biodégradables : ils sont fabriqués à partir de canne à sucre ou de pâte faite de marc de café.
  • Les masques lumineux : ils permettent d’afficher un message sur le masque. Un autre modèle s’illumine au son de la voix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi