•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la mémoire de Claude Gingras, critique acide et pourtant essentiel

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

À la mémoire de Claude Gingras, critique acide et pourtant essentiel

Audio fil du samedi 12 janvier 2019
Le critique et auteur Claude Gingras

Le critique et auteur Claude Gingras

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Sa plume était parfois vitriolique, ses jugements étaient sans concessions, et ses analyses rigoureuses s'appuyaient sur une connaissance encyclopédique de la musique classique. Le critique Claude Gingras, qui s'est éteint entre Noël et le jour de l'An, était essentiel dans le paysage médiatique québécois, selon notre collaborateur Christophe Huss. « Dans une province dotée de si nombreux musiciens exceptionnels, un critique de sa trempe va nous manquer. »

Il avait une voix importante. Bien couvrir la musique classique au Québec est une nécessité, vu le rayonnement de nos artistes. Nous avons de nombreux artistes exceptionnels, mais il y aura pourtant un grand vide médiatique si Claude Gingras n'est pas dûment remplacé, je le crains.

Christophe Huss, critique musical
Christophe Huss s'exprime au microphone dans le studio 18 de Radio-Canada.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le critique de musique classique Christophe Huss

Photo : Radio-Canada / Laurent Boursier

« Il était très ému par la réussite de Yannick Nézet-Séguin, ajoute Christophe Huss, mais je ne pense pas qu’il ait bien perçu, en toute fin de carrière, l’explosion des voix québécoises sur la scène internationale. De Michèle Losier à Étienne Dupuis, en passant par Karina Gauvin et Jean-François Lapointe, nos artistes lyriques rayonnent vraiment partout dans le monde. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi