•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi et rien d'autre - Accueil

Samedi et rien d'autre

Avec Joël Le Bigot

Le samedi de 7 h à 11 h

Rattrapage du 25 janv. 2020 : Le financement de Mira et les 75 ans de la libération d'Auschwitz

Audio fil

  • Mira : former des chiens guides sans aide gouvernementale

    « Mes parents ont fondé cette fondation-là à bout de bras. [...] On n'avait pas tellement le temps d'attendre la bureaucratie », explique Nicolas St-Pierre, directeur général de la Fondation Mira. En près de 40 ans d'existence, le centre de formation des chiens guides n'a reçu aucune subvention gouvernementale. Depuis sa fondation, en 1981, l'organisme a toutefois pu compter sur de nombreux dons et sur l'aide de fondations privées. Plus de 3000 chiens ont été fournis à des personnes vivant avec un handicap physique ou visuel, de même qu'à des enfants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme.

  • La difficulté d'expliquer la haine des juifs, 75 ans après la libération d'Auschwitz

    « L'antisémitisme est omniprésent dans l'histoire occidentale », déplore André Champagne, professeur d'histoire, conférencier et vulgarisateur. À la veille du 75e anniversaire de la libération des prisonniers du camp d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne, il explique comment le ressentiment envers les juifs a évolué, de la première croisade jusqu'à la « solution finale » pendant la Seconde Guerre mondiale.

Audio fils précédents

Vous aimerez aussi