Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du mercredi 13 juin 2018

Le magazine Beside veut séduire le marché américain

Publié le

Le magasine Beside se retrouve à la librairie du Museum of modern art (MOMA) de New York.
Le magasine Beside se retrouve à la librairie du Museum Of Modern Art (MOMA) de New York.   Photo : gracieuseté Nicolas Baillargeon

L'équipe du magazine Beside, produit par abitibi&co, tente de percer le marché du plein air américain. Nicolas Baillargeon, directeur financier chez Beside, est présentement à New York, d'où il a accepté de nous accorder une entrevue.

Le magazine Beside est un média qui souhaite recréer des ponts entre l'être humain et la nature. « On est un magazine publié biannuellement. On est une équipe de 10, basée à Montréal, qui travaille sur le magazine, sur un média en ligne et sur des ateliers », explique Nicolas Baillargeon.

L'équipe derrière le magazine vit majoritairement à Montréal, en appartement, en ville. « On a une envie de reconnecter avec la nature et c'est le même paradoxe à Montréal qu'à New York ou n'importe où ailleurs, fait-il valoir. Ça passe par ce qu'on fait, ce qu'on achète, dont des publications, de la lecture. Je pense qu'il y a un engoûement des Newyorkais, certainement. »

Le contact humain avant tout

Les rencontres en personne sont l'une des façons utilisées pour percer le marché américain. « C'est sûr que par Internet, ça se fait bien de commander un magazine. Par contre, ce qu'on aime, c'est d'être là physiquement, d'être présent dans les boutiques, dans les villes. On s'est aperçu, depuis les débuts de Beside, que la distribution classique n'était pas notre tasse de thé. Ce qu'on fait, c'est de développer des relations de personne à personne avec des détaillants qui sont plus petits ou plus gros, mais qui sont plus proches de la façon dont on fonctionne », ajoute Nicolas Baillargeon.

Parmi les endroits qui accueillent Beside, on retrouve le Museum Of Modern Art (MOMA). Plusieurs autres boutiques dans Manhattan sont intéressées par le magazine. « Les boutiques de plein air sont très intéressées, mais il y a aussi des boutiques de publications, de livres. On vise autant des boutiques de lifestyle que les librairies », indique-t-il.

Pour le moment, Beside se concentre surtout la côte est, dont Boston, le Maine et Chicago. Par la suite, on s'attaquera à la côté ouest.

Chargement en cours