Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie-Claude Luneau
Audio fil du jeudi 15 mars 2018

Les travailleurs étrangers à la rescousse des producteurs agricoles

Publié le

Des travailleurs étrangers dans un champ.
Selon les données colligées, le Québec aura besoin de combler 1,4 million d'emplois en 2024.   Photo : Radio-Canada

Le printemps n'est pas encore à nos portes, mais déjà l'Union des producteurs agricoles (UPA) de l'Abitibi-Témiscamingue s'intéresse à la prochaine saison de récoltes et à l'arrivée des travailleurs étrangers.

Le Centre d'emplois agricoles de l'Abitibi-Témiscamingue organise en ce moment des conférences sur les travailleurs migrants pour les entreprises.

Défi : la communication

Au micro de l’émission Région zéro 8, Denis Roy, conseiller à l'immigration à l'UPA, affirme que la communication est l'un des principaux défis rencontrés avec les employés étrangers.

Souvent, ils viennent ici pour chercher un apport financier parce qu'ils savent qu'ils veulent retourner dans leur pays pour faire vivre leurs familles de façon plus convenable. Ils viennent ici pour des raisons financières et ensuite ils retournent dans leur pays.

Denis Roy, conseiller à l'immigration à l'UPA

« Le défi est la communication : c'est à l’employeur de se débrouiller pour se faire comprendre pour montrer aux travailleurs comment faire le travail. »

Les travailleurs étrangers qui viennent travailler dans la région proviennent principalement du Mexique et du Guatemala et s'expriment en espagnol.

Chargement en cours